La petite bibliothèque #13

Pour continuer à parler textiles mais pour innover quand même,nous vous faisons découvrir ces étoffes belles et raffinées,ces étoffes qui doivent leur nom du fait qu’elles étaient initialement importées des comptoirs des Indes ; les Indiennes de Bolbec

P1690088

Ces toiles peintes,Indiennes ou Perses, répondant aux nom de madras, pékin, gougourans, damas ou cirsacs étaient strictement interdites à l’importation à partir du XXIIe siècle.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, Bolbec fut l’un des centres les plus importants de France pour la production d’indiennes, toiles de coton imprimées utilisées à l’époque dans l’habillement ou l’ameublement. Les motifs imprimés sur ces tissus sont innombrables et variés, souvent dans les tons rouges

P1690089

De page en page,de magnifiques toiles réalisées avec une technique parfaite  et un savoir-faire  unique sont présentées

Splendeur Des Indiennes Bolbecaises, Alain Avenel-Raymond Bernard, Édition Ville de Bolbec, 1996

Publicités

Défi #8 : Tous ensemble nous sommes… encore Monet !

C’est lundi, c’est défi ! Comme vous le savez sûrement, nous avons lancé le 23 Avril dernier notre prochain tableau en tricot : Le Pont sur un étang de Nymphéas de Claude Monet (Vous pouvez voir l’article ici). Après le succès de La jeune fille à l’ombrelle tournée vers la gauche l’année dernière, de son petit nom « Suzanne », nous ne pouvions pas nous arrêter en si bon chemin ! Et nous avons donc choisi le Pont pour nous accompagner cette année. Dévoilement prévu en Janvier 2017, à New York !

DT1854

Alors, parmi tous nos défis, nous ne pouvions pas ne pas en consacrer un (ou plusieurs !) à ce tableau ! Pour peindre en tricot, nous avons besoin (encore et toujours) de carrés de 5×5 cm en tricot ou crochet. Tous les points sont autorisés sauf le jersey (qui roulotte) et les côtes (qui rétrécissent).

nuancier-pont

Nous n’avons pas choisi de références spécifiques pour ce tableau. Vous pouvez choisir vos couleurs en fonction des bouts de laine qu’il vous reste et de la palette générale présentée ici. Justement, la richesse de notre tableau viendra de toutes ces petites nuances !  Si vous n’avez pas de laine dans ces couleurs, pas de panique : Toutes les couleurs seront utilisées, nous incorporons ceux qui ne correspondent pas dans un autre projet. Pensez à laisser une vingtaine de centimètres de fil afin de que nous puissions les assembler avec facilité.

Vous pouvez ensuite les déposer dans les boites à carrés présentes sur le territoire (normand surtout, mais nous sommes en train de les développer !). Vous pouvez trouver les emplacements des boites ici. Vous pouvez également nous les envoyer à l’adresse de l’association : Citémômes, 11 rue du Moulinet, 76000 Rouen.

Revenir en haut de la page

Défi#7 : Vous reprendrez bien un peu de fleurs ?

C’est lundi, c’est défi ! Vous êtes resté sur votre faim après le précédent défi fleur (A retrouver ici et ) ? Vous avez envie de continuer ou de commencer de nouvelles techniques ? Quoi de mieux que d’essayer les fleurs en tricot ou crochet pour la semaine de la fête des mères !

DSC02756

Pour ce défi, vous pouvez réaliser des fleurs pour le Festival du Lin et de la Fibre artistique dans le pays de Caux. Nous sommes en train d’y concevoir une grande installation sur le thème de la nature et du jardin autour de… Suzanne ! Notre tableau de tricot « La jeune fille à l’ombrelle tournée vers la gauche » de Monet sera présenté dans l’église de Saint-Aubin-sur-Mer. Et, autour d’elle, un immense jardin… en fil, tricot et lin ! (Vous pourrez trouver plus d’informations sur le festival dans cet article )

Vous pouvez réaliser vos fleurs en tricot, crochet, tissu, dentelle, fils de toutes les couleurs… Laissez parler votre créativité ! Nous avons déjà reçu de nombreuses fleurs, toutes plus originales les unes que les autres !

Vous pouvez ensuite nous les envoyer à l’adresse de l’association (11 rue du Moulinet, 76000 Rouen). Et, pourquoi pas, en réaliser quelques unes en plus et en faire un beau bouquet ?

A vos marques, prêts… tricotez !

Revenir en haut de la page

De nouvelles dates pour Suzanne !

P1780219.jpg

Vous n’avez pas encore vu Suzanne ? Vous souhaitez la revoir ? Voilà deux nouvelles dates où notre tableau en tricot de « La jeune fille à l’ombrelle tournée vers la gauche » de Monet sera présentée !

  • Du 30 Juin au 2 Juillet au festival Renaissance(S) à Bar-le-Duc (voir notre article ici)
  • Du 7 au 9 Juillet au festival du Lin et de la Fibre artistique à l’église de Saint-Aubin-sur-Mer (Retrouvez notre article ici)

Nous continuons à chercher de nouvelles dates et lieux pour la tournée de Suzanne. La logistique autour d’une telle oeuvre est très importante, ce qui complique fortement la tâche. Nous avons déjà exposé Suzanne à plat sur le sol mais la perspective n’est pas la même et le résultat est assez décevant… Par conséquent, nous préférons désormais l’exposer verticalement. Si vous connaissez des lieux (très haut de plafond !) ou des festivals en lien avec le tricot, le textile ou l’impressionnisme qui seraient prêts à accueillir Suzanne, n’hésitez pas à nous contacter !

Vous pourrez trouver au fur et à mesure  les nouvelles dates de la tournée de Suzanne ici. Si vous souhaitez vous rendre sur l’une des manifestations, n’hésitez pas à échanger sur le forum, pour partager un trajet ou des informations avec d’autres tricoteurs/tricoteuses !

Au plaisir de vous y voir peut-être !

Revenir en haut de la page

Petite visite à Giverny…

La semaine qui vient de s’écouler était placée sous le signe du jardin à Tricote un sourire ! En effet, après avoir annoncé le nom du prochain tableau, « Le pont sur l’étang aux nymphéas », et lancé le défi « fleurs », quand nous avons vu que Philippe Piguet réalisait une lecture de lettres de la famille de Claude Monet à Giverny… Nous n’avons pas pu résister ! Retour sur notre escapade…

Arrivés au jardin en fin d’après-midi, nous nous sommes posés dans le café « La Capucine » afin de continuer notre défi de la semaine : un petit atelier fleurs !

Des fleurs en carrés de toutes les formes et de toutes les couleurs… Lumi en était tout époustouflé !

Nous avons ensuite profité du beau soleil pour visiter le jardin…

Les fleurs forment une véritable palette de couleurs pour le peintre ! Elles sont partout : des vraies… et des tricotées ! Saurez vous les différencier ?

Et un petit tour à l’étang des nymphéas…

IMG_0997

pour voir le futur tableau… en vrai !

Et enfin, nous avons profité de l’atelier de Monet pour la lecture. Philippe Piguet, bel-arrière-petit-fils de Monet, et critique d’art, a lu de nombreuses lettres de correspondance de sa famille. Un bond en arrière d’un siècle pour connaître encore mieux le grand peintre et aussi notre chère Suzanne, sa belle-fille et star de notre tableau de tricot ! Lumi a beaucoup apprécié de rencontrer un des descendants de la famille…

Et voilà ! Nous avons bien profité de notre belle escapade !

Rendez-vous demain pour la présentation d’un de nos grands projets 2017 !

Et… Tadam !Newsletter #15

Vous l’attendiez avec impatience ? Le voici, le voilà, le nom du nouveau tableau ! L’œuvre en tricot que nous réaliserons tous ensemble en 2017 sera le « Pont sur un étang de nymphéas », peint par Claude Monet en 1899 ! C’est une huile sur toile conservée au Metropolitan Museum à New York, qui fait partie d’une série de 18 tableaux représentant le pont japonais de Giverny. Dévoilement prévu en Janvier 2018 !

DT1854

Alors, pourquoi avoir choisi le Pont ? Afin de rester en lien avec notre belle région Normande, les impressionnistes se sont à nouveau imposés, sans compter que leur technique facilite le bon rendu de l’oeuvre. Nous souhaitions choisir un tableau connu de tous et universel. Le « pont » symbolise également le lien, le trait d’union entre les peuples et les cultures… Une symbolique bienvenue aujourd’hui car le projet « Tricote un sourire » s’ouvre désormais à l’international ! En effet, le tableau tricoté est prévu pour être présenté au salon Vogue Knitting Live à New York en Janvier 2018. D’où la décision de choisir un tableau exposé dans la Grosse Pomme !

Avec le succès grandissant de « Tricote un sourire », tous les citoyens du monde sont invités à participer au projet ! Ce nouveau tableau s’inscrit dans un projet plus important sur plusieurs années et ayant pour thématique « Le jardin de Monet » et surtout la nature !

Ainsi, un tableau sera réalisé, mais nous réfléchissons également à une installation variée en art du fil sur le thème du jardin, en complément du tableau. La suite du projet pourra s’articuler autour de la série des tableaux du « Pont japonais de Monet », des Nymphéas et de la représentation du jardin chez les peintres, plus généralement… Avec, pourquoi pas, une exposition entièrement consacrée à tous ces projets, bien évidemment en tricot ! La suite est encore à écrire… Venez la tricoter avec nous !

Comment participer ?

Vous voulez participer (à nouveau !) à ce grand projet ? Vous pouvez tricoter ou crocheter des carrés de 5 X 5 cm. Tous les points sont admis, sauf le jersey et les côtes. En ce qui concerne les couleurs, la palette est principalement composée de différents vert et bleu, mais également de roses, marrons, blanc, etc. Nous vous fournirons très bientôt une palette sur le site. Cependant, vous pouvez utiliser tous vos restes de pelotes, quelle que soit la couleur ! Si celle-ci ne convient pas pour le tableau, le carré sera utilisé pour un autre projet. Vous pouvez ensuite déposer vos carrés dans une boîte à carrés ou nous les envoyer à l’adresse de l’association.

Vous avez des questions ? Peut-être trouverez vous la réponse dans les 10 question les plus courantes ! Sinon, n’hésitez pas à nous contacter !

Alors, à vos marques, prêt… Tricotez !

Vous pouvez télécharger la newsletter ici : Newsletertricoteunsourire15

La petite bibliothèque #9

 

Maintenant que l’on vous a fait découvrir un ouvrage avec 300 points de tricot, on passe aux mailles ! Car oui, si l’on veut faire preuve d’originalité avec un carré pas comme les autres pour le projet « tricote un sourire » il faut tout de même maîtriser quelques techniques !

 

P1690067

Dans cet ouvrage, Il ne s’agit pas d’un livre de technique ou de patrons. L’auteur y explore plutôt les textures qui peuvent être créée à partir de points de tricot relativement simples. Elle propose de sublimes photographies montrant comment le tricot peut refléter et s’enrichir de divers motifs trouvés dans la nature.

On peut se faire une idée du livre, en visitant son site web, où l’auteur présente aussi un autre livre dans le même esprit, mais portant sur la broderie.

P1690068

Le livre est une invitation à développer notre regard quant aux textures qu’on peut obtenir avec le tricot en jouant avec la tension, les fils, les coloris, les structures. Chaque page est une véritable fête pour les yeux !

Mailles- Les mouvements du fil, Françoise Tellier-Loumagne, Édition Broché, 2003