Le « TDM des Nymphéas » : escale #1 en Afrique !

Par sa palette aux tons chauds, ce second tableau de notre tour du monde marque une rupture sans précédent avec le premier choisi, et témoigne de l’incroyable diversité de cette série de 254 toiles. Ce Nymphéas de 1907, lui aussi réalisé à Giverny, est aujourd’hui conservé au Musée Mohamed Mahmoud Khalil du Caire, en Égypte.

Ancien ministre et président du Maglis el-Choura (Sénat) mort en 1953, Mahmoud Khalil avait rencontré son épouse en France, où il faisait ses études. Au fil des années, le couple a acquis une collection impressionnante d’objets d’art, et surtout d’oeuvres d’artistes européens : Van Gogh, Gauguin, Degas, Corot, Courbet, Renoir, Delacroix, ou encore Rodin.

A la mort de Khalil en 1960, son épouse fit don de la collection à l’Etat égyptien, à la condition que le musée porte leur nom. Déplacée à Zamalek du temps du président El-Sadate, la collection n’a réintégré la demeure du couple qu’en 1995. Entre-temps, une partie des oeuvres a fait l’objet d’une exposition au musée d’Orsay, sous le titre « Les oubliées du Caire ». C’est sans doute le plus beau musée d’art de la ville, un petit Orsay à mesures humaines. L’oeuvre la plus marquante de ce musée demeure La vie et la mort de Gauguin, magistrale interprétation qu’on ne se lasse pas de contempler. C’est ici qu’a été dérobée la toile Genêts et coquelicots de Van Gogh au cours de l’été 2010 ; l’oeuvre en question n’a pas encore été retrouvée.

Notre représentation en tricot de ce tableau comporte pas moins de 2500 petits carrés de tricot de 5x5cm récoltés auprès de notre communauté Tricote un sourire.

Pour se rendre vers l’escale suivante en Asie, c’est PAR ICI !

Pour plus d’informations sur cette toile en tricot, cliquez ICI.