Défi #10 : On tricote des légumes !

Cinq fruits et légumes par jour… D’accord, mais s’ils sont en tricot ça marche ? Pour ce dixième défi, nous vous proposons de changer un peu des carrés et de tricoter ou crocheter quelque chose d’original : Des légumes ! Parce que, dans notre thème du jardin, les légumes ont toute leur place parmi les fleurs… Alors, à vos aiguilles ! Vous pouvez tricoter ou crocheter toute sorte de légumes, qu’ils soient de saison ou non : Tomates, aubergines, radis, carottes, haricots verts, poireau, navet… Créez votre légume préféré ! Besoin d’idées ou de modèles ? Certains livres peuvent vous aider :

« Le panier de la marchande au crochet » de Nathalie Petit (Créapassions, 2013), vous propose une foule de modèles en crochet !

Quant au tricot, vous pouvez trouver de nombreux modèles dans « Fruits et légumes au tricot » de Susie Johns (Carpentier Eds, 2012).

Des modèles sont également disponibles sur le site de Marie-Claire Idées, mais il faut être abonné !

A vos marques, prêts… Tricotez !

Revenir en haut de la page

Défi #9 : les résultats de notre défi au jardin !

Mercredi dernier, nous avons décidé de changer un peu  : Nous nous sommes retrouvés aux jardins familiaux de Mont Saint Aignan afin d’honorer notre défi hebdomadaire ! Pour ce défi « vert », le cadre était parfait…

Nous avons pu profiter de nombreux légumes et fleurs et nous avons cherché les petits carrés correspondants aux pixels du tableau. Nous avons pu compléter de nombreuses plaques ! D’autres se sont assis au soleil pour tricoter des carrés vert… bien entourés par les plantes et les oiseaux !

Nous avons aussi trouvé de drôles de fleurs en tricot dans le jardin…

Et vous, avez vous profité du soleil pour tricoter pour le défi vert ? Rendez-vous lundi pour le prochain défi !

Revenir en haut de la page

La nature envahit le collège de Yerville !

La nature est partout ! Et, ce mardi, elle a même envahi le collège Henry de Navarre à Yerville (76). Depuis plusieurs mois, les élèves de 5e ont tricoté, crocheté, pomponné, assemblé, tricotiné, créé des fleurs en différentes techniques, et même des cactus… pour réaliser une installation sur le thème du jardin et de la nature. Mardi après-midi, tout le monde s’est mis au travail pour installer le tout dans le hall du collège

Beaucoup de travail… Pour un résultat à la hauteur de nos espérances !

Les fleurs ont envahit le collège ! Elles sont maintenant partout : sur les poteaux, les panneaux d’affichages, les chaises… Et tout ceci en laine ou en textile évidemment !

Après tous ces efforts, voici enfin venu le moment de l’inauguration… Et du goûter tant attendu !

Bravo aux élèves du collège et à leurs professeurs pour cette belle installation !

Cette installation nous servira de base et sera enrichie avec diverses créations afin de réaliser le jardin de Monet pour le festival du lin et de la fibre artistique (Retrouvez notre article ici). Rendez-vous les 7, 8 et 9 Juillet à l’église de Saint-Aubin-sur-Mer pour admirer l’installation, sous l’œil bienveillant de Suzanne !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque #13

Pour continuer à parler textiles mais pour innover quand même,nous vous faisons découvrir ces étoffes belles et raffinées,ces étoffes qui doivent leur nom du fait qu’elles étaient initialement importées des comptoirs des Indes ; les Indiennes de Bolbec

P1690088

Ces toiles peintes,Indiennes ou Perses, répondant aux nom de madras, pékin, gougourans, damas ou cirsacs étaient strictement interdites à l’importation à partir du XXIIe siècle.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, Bolbec fut l’un des centres les plus importants de France pour la production d’indiennes, toiles de coton imprimées utilisées à l’époque dans l’habillement ou l’ameublement. Les motifs imprimés sur ces tissus sont innombrables et variés, souvent dans les tons rouges

P1690089

De page en page,de magnifiques toiles réalisées avec une technique parfaite  et un savoir-faire  unique sont présentées

Splendeur Des Indiennes Bolbecaises, Alain Avenel-Raymond Bernard, Édition Ville de Bolbec, 1996

La mini Maker Faire de Rouen !

C’était la fête des sciences, du numérique et des loisirs créatifs à l’espace Kindarena ce week-end ! La mini Maker Faire posait ses valises à Rouen pour une seconde édition. Mais qu’est ce donc qu’une Maker Faire ?  A la fois fête de la science, foire populaire et rendez-vous de l’innovation, ce rassemblement est l’occasion de réunir des passionnés de technologies, des artisans, des industriels, des amateurs, des ingénieurs, des artistes, des créateurs… Bref, tous ceux, qui créent, font et fabriquent ! Un lieu parfait pour l’équipe de Tricote un sourire !

Vendredi 2 et samedi 3 Juin, nous étions présents à l’espace Kindarena afin de présenter notre projet et le nouveau tableau. De nombreux visiteurs sont venus nous rendre visite, novices en la matière ou ayant déjà participé à la réalisation de « Suzanne ».

Et nous en avons profité pour lancer officiellement le début de l’aventure « Pont » ! Les premiers ateliers ont permis à tous les visiteurs qui le souhaitaient de retrouver les carrés correspondants aux pixels du tableau sur de grandes plaques en carton. L’occasion de discussions passionnantes et enflammées sur les couleurs et leurs différentes nuances… Entre les « gris-vert avec une pointe de jaune » et les « bleu turquoise tirant vers l’anis », les yeux de tous ont été mis à rude épreuve…

Nous avons également pu profiter des différents stands des makers : cosmétique bio naturelle à faire soi-même, imprimante 3D, couture, table-basse en forme de manette de jeux vidéo, robotique… Il y en avait pour tous les goûts ! Au final, deux jours de découvertes, de rencontres et de partage…

Et c’est reparti pour l’aventure !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque #11

 

Envie de découvrir une nouvelle façon d’aborder l’art, cette fois avec des couleurs, des formes, des idées, messages, réalisations totalement différentes de ce que vous avez l’habitude de voir ?

Ce livre est fait pour vous !

P1690073

Jérome Catz retrace l’histoire du Street Art de son apparition à New-York, au début des années 70 jusqu’à ces multiples évolutions à l’heure actuelle.

Qu’est-ce que le Street Art ? Qui sont les artistes ? Où se trouve la frontière entre le Street Art et « l’art traditionnel » ? Quelle politique est mise en place autour de l’art dans la rue ? Il répond à toutes ces questions par le biais d’expériences personnelles, de témoignages d’artistes ou simplement avec des illustrations ou des installations.

P1690074

Jérome Catz est un commissaire d’exposition indépendant français. Il est aussi le fondateur et le directeur des espaces d’art Spacejunk, et a réalisé plusieurs expostions parmi lesquelles :  Art on Foam , Les Enfants Terribles, Bring me the Street ou encore #StreetArt .

 Street Art-mode d’emploi, Jérôme Catz,  Éditions Flammarion

 

 

Et… Tadam !Newsletter #15

Vous l’attendiez avec impatience ? Le voici, le voilà, le nom du nouveau tableau ! L’œuvre en tricot que nous réaliserons tous ensemble en 2017 sera le « Pont sur un étang de nymphéas », peint par Claude Monet en 1899 ! C’est une huile sur toile conservée au Metropolitan Museum à New York, qui fait partie d’une série de 18 tableaux représentant le pont japonais de Giverny. Dévoilement prévu en Janvier 2018 !

DT1854

Alors, pourquoi avoir choisi le Pont ? Afin de rester en lien avec notre belle région Normande, les impressionnistes se sont à nouveau imposés, sans compter que leur technique facilite le bon rendu de l’oeuvre. Nous souhaitions choisir un tableau connu de tous et universel. Le « pont » symbolise également le lien, le trait d’union entre les peuples et les cultures… Une symbolique bienvenue aujourd’hui car le projet « Tricote un sourire » s’ouvre désormais à l’international ! En effet, le tableau tricoté est prévu pour être présenté au salon Vogue Knitting Live à New York en Janvier 2018. D’où la décision de choisir un tableau exposé dans la Grosse Pomme !

Avec le succès grandissant de « Tricote un sourire », tous les citoyens du monde sont invités à participer au projet ! Ce nouveau tableau s’inscrit dans un projet plus important sur plusieurs années et ayant pour thématique « Le jardin de Monet » et surtout la nature !

Ainsi, un tableau sera réalisé, mais nous réfléchissons également à une installation variée en art du fil sur le thème du jardin, en complément du tableau. La suite du projet pourra s’articuler autour de la série des tableaux du « Pont japonais de Monet », des Nymphéas et de la représentation du jardin chez les peintres, plus généralement… Avec, pourquoi pas, une exposition entièrement consacrée à tous ces projets, bien évidemment en tricot ! La suite est encore à écrire… Venez la tricoter avec nous !

Comment participer ?

Vous voulez participer (à nouveau !) à ce grand projet ? Vous pouvez tricoter ou crocheter des carrés de 5 X 5 cm. Tous les points sont admis, sauf le jersey et les côtes. En ce qui concerne les couleurs, la palette est principalement composée de différents vert et bleu, mais également de roses, marrons, blanc, etc. Nous vous fournirons très bientôt une palette sur le site. Cependant, vous pouvez utiliser tous vos restes de pelotes, quelle que soit la couleur ! Si celle-ci ne convient pas pour le tableau, le carré sera utilisé pour un autre projet. Vous pouvez ensuite déposer vos carrés dans une boîte à carrés ou nous les envoyer à l’adresse de l’association.

Vous avez des questions ? Peut-être trouverez vous la réponse dans les 10 question les plus courantes ! Sinon, n’hésitez pas à nous contacter !

Alors, à vos marques, prêt… Tricotez !

Vous pouvez télécharger la newsletter ici : Newsletertricoteunsourire15