Défi du mois : Des « nichons » pour Octobre Rose

Dans le cadre d’Octobre Rose, campagne annelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche, nous avons décidé de sortir nos aiguilles cette fois pour concevoir des « nichons » !

IMG_20181017_172246

 

« Nichons » américains

C’est une association américaine, Knitted Knockers (« Nichons Tricotés » en français), qui a conçu une autre alternative à la traditionnelle prothèse en silicone, qui est souvent coûteuse, lourde et inconfortable. Sa fondatrice, ayant été atteinte d’un cancer du sein, a pu proposer un modèle idéal qui réponde au mieux aux besoins des femmes ayant subi une mastectomie : léger, doux et gratuit.

C’est ainsi que nous nous lançons à notre tour à la confection de ces « nichons », comme de multiples volontaires dans le monde entier, pour apporter le sourire à ces femmes dans ce moment difficile de leurs vies

.Pour plus d’info : www.knittedknockers.org

IMG_20181017_172437

 

Des seins pour faciliter l’allaitement

La semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel se déroule cette année du 14 au 20 octobre 2018. L’objectif est de faire prendre conscience de l’importance de l’allaitement maternel, en particulier au niveau du développement de l’enfant, et de fournir des outils pour une éducation appropriée en matière d’allaitement.

A l’occasion de cet événement, nous avons décidé de tricoter aussi des seins !

L’idée est de proposer aux femmes un objet pédagogique pour permettre d’expliquer les gestes utiles durant l’allaitement.

Pour plus d’info : www.coordination-allaitement.org

Un dispositif déjà testé !

Nous avions tenté l’année dernière la création de seins en tricot à la demande du centre hospitalier du Belvédère à Rouen. Ce centre est orienté autour de l’enfant avec une maternité, une unité de chirurgie gynécologique, une unité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, et de chirurgie digestive et de l’obésité, un centre d’éducation et de planification familiale (information, dépistage et contraception) et d’orthogénie pour assurer la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse et pour finir, d’une pouponnière.

Nous avions rencontré une sage-femme qui avait fait le constat que les patientes vivent mal le fait qu’une soignante touche et masse leur sein. Le sein en tricot permet alors, de montrer à la mère comment réaliser le massage aréolaire, pour faire couler le lait et comment oser pincer son sein pour bien le mettre dans la bouche du bébé sans toucher la mère. Pour aider les mères à allaiter, les soignantes doivent leur montrer des gestes précis. Au bout de quelques essais et quelques séances de tricot acharnées, nous avions réussi notre défi et donné naissance à une série de petits et gros seins !!

IMG_20181017_172403

Vous êtes les bienvenus pour venir faire le vôtre dès ce soir lors de notre atelier du TricotLab de 18h à 20h et aussi jeudi et vendredi de 14h à 16h à Citémômes à Rouen !

 

Publicités

Tricotons le Havre et son Jardin Magique

Le grand final de notre opération « Tricotons le Havre », c’était le dimanche 07 octobre, au Fort de Tourneville au Havre !IMG_8292C’est grâce au travail entrepris depuis début avril par les havrais et les fabriques de la ville, que cette performance éphémère a pu voir le jour. Un défi réussi avec la collecte de plus de 50 000 carrés !

Au final, un grand jardin magique composé de ces carrés, de 150 couvertures, des centaines de fleurs, des animaux en tricot et crochet, 80 chaises recouvertes et la caravane « Pompons » !

Cette journée de folie a commencé tôt le matin, avec la mobilisation importante des bénévoles. C’est sous une tente de 700 mètres carrés que le jardin a pris forme et s’est rempli de couleurs ! Malgré les quelques gouttes du matin, les rafales de vent ont poussé les nuages pour  nous permettre d’investir l’extérieur soit sur 3000 mètres carrés en tout sur les 8000 mètres carrés de terrain de la place centrale du fort !

IMG_8295

Tout au long de l’après-midi, des ateliers « fleurs pompons », une expo-photo et aussi, le mot JARDIN qui s’est dessiné sur l’herbe du Fort. Chacun a déposé son, ou ses carrés…

… pour cette œuvre participatif et éphémère, qui a été immortalisé vu du ciel grâce à un drone.

DCIM100MEDIADJI_0024.JPGDCIM100MEDIADJI_0017.JPG

Vous avez été plus de 1400 personnes à être venu partager dans la bonne humeur ce moment et bien sûr, le goûter !

IMG_8627

C’est avec plaisir que nous avons passé la journée et plus particulièrement, cet après-midi, avec vous dans ce décor unique animé par une ambiance conviviale !

Joyeux anniversaire Le Havre !

Et voilà ! C’était la fin d’un grand projet le 8 Octobre dernier au Havre. Depuis Mars dernier, nous avons réfléchi avec les habitants du quartier de Sanvic à un grand projet pour fêter les 500 ans de la ville du Havre. Tous les participants ont tricoté, crocheté, pomponné, assemblé, afin de pouvoir vous présenter leur quartier le 8 Octobre !

Un parcours de plus de 100 chaises habillées de tricot attendait les visiteurs, permettant de mieux connaître le quartier de Sanvic et ses habitants. Car chaque chaise était associée à un lieu, une rue, un thème propre au quartier ! Une petite sélection de nos favorites…

22291461_1473086819479563_852033055321722548_o

Chaque chaise était nommée, numérotée, et présentait une anecdote d’un habitant. Un beau parcours à suivre dans les rues de Sanvic afin de découvrir le quartier !

Même le clocher était décoré !

Et les habitants s’en sont donné à cœur joie…

22289990_1473095749478670_8882668393977376081_o

22291177_1473096062811972_3788129002224114554_o

Lors de cette journée festive du 8 Octobre, nous en avons profité pour réaliser un grand « 500 » avec les initiales « L H » pour « Le Havre », le tout en carrés !

22339595_1473101839478061_1845286246086313368_o

Une belle journée pour clôturer un très beau projet, que nous avons pris grand plaisir à réaliser !

Défi #14 : Le Pont est de retour !

C’est lundi, c’est défi ! Il vous avait manqué ? Notre « Pont sur l’étang aux nymphéas  » de Claude Monet avance bien ! Déjà un quart du tableau est réalisé… Mais il nous manque encore des carrés pour le compléter !

20638473_1411152722339640_1487922928100031534_n

Alors cette semaine (et les suivantes si vous le désirez !), nous vous proposons de tricoter ou crocheter des carrés de 5×5 cm pour notre tableau. Nous recherchons en priorité tous les tons de vert, mais également marron, kaki, gris bleuté… Vous pouvez ensuite nous les faire parvenir parmi une des boîtes du réseau (voir le réseau des boîtes) ou à l’adresse de notre association (Citémômes, 11 rue du Moulinet, 76000 Rouen). La limite de réception des carrés pour ce tableau est le 15 Novembre 2017 ! Mais n’ayez crainte, si vous le souhaitez, le projet continue pendant encore plusieurs années avec un (ou plusieurs !) autres tableaux. Donc vos carrés, même envoyés après le 15 Novembre, serviront toujours !

Alors… à vos aiguilles !

Revenir en haut de la page

Défi #12 : Le résultat !

Nous avons bien travaillé pour le défi Curie ! Plus de 400 carrés (des 10×10 cm, des 5×5 cm assemblés…) viennent d’être envoyés pour réaliser un grand ruban rose et sensibiliser ainsi au dépistage du cancer du sein. Tous les carrés roses du projet réalisé avec Bergère de France dans le cadre du festival Renaissance(S) ont également été envoyés par l’entreprise à l’Institut Curie. Beaucoup de carrés donc ! Nous attendons donc avec impatience le dévoilement de ce projet participatif dans le cadre d’Octobre rose !

Et vous, avez-vous participé au projet Curie ?

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Revenir en haut de la page

Défi #12 : Dernière ligne droite pour le défi Curie !

Avez-vous déjà entendu parler d’Octobre Rose ? Tous les ans, cette manifestation informe et sensibilise au cancer du sein. Cette année, l’institut Curie lance un nouveau défi : « Tricote-moi un ruban rose ». Le principe ? Tricoter des carrés de 10×10 cm (ça tombe bien, ce sont nos mesures !) dans toutes les teintes de rose que vous souhaitez, avec les points que vous souhaitez. Ces carrés seront ensuite assemblés afin de réaliser le plus long ruban rose possible. L’oeuvre sera ensuite exposée en Octobre sur les bâtiments de l’institut.

Ce projet  collaboratif, imaginé par des patientes, a pour but de sensibiliser au dépistage du cancer du sein. Parce que l’on connaît tous/toutes un proche ou une connaissance touché par cette maladie, ce défi est une façon d’accompagner toutes les femmes qui en souffrent, le personnel soignant, les médecins et les chercheurs qui les accompagnent. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site de l’institut Curie

Alors, à vos aiguilles ! Vous pouvez tricoter vos carrés et les apporter ou les envoyer à l’Espace Rencontre Information (Institut Curie, 25 rue d’Ulm, 75005 Paris) ou à la Maison des patients (20 rue de la Libération, 92210 Saint-Cloud). Attention, c’est la dernière ligne droite, le défi se termine le 10 Septembre ! Quant à nous, nous rassemblons nos carrés roses déjà récoltés et non utilisés dans une installation pour les envoyer ! Vous manquez de laine rose ? Nous pouvons vous en fournir cette semaine à l’association (11 rue du Moulinet, 76000 Rouen) pendant les heures d’ouverture (Le mercredi de 14h à 20h, les jeudi, vendredi et samedi de 14h à 18h).

Et donc… Bon tricot !

Revenir en haut de la page

Festival du Lin et de la fibre artistique #2

Au festival du Lin et de la fibre artistique, notre « Suzanne » n’était pas la seule à attirer les regards… Les créations des autres artistes ont aussi connu beaucoup de succès ! Voici nos coups de coeur.

Bien évidemment, le lin était à l’honneur ! On pouvait le retrouver sous toutes ses formes, en tissu, fil, filasse, graines… Et en gerbes pour guider les visiteurs jusqu’aux différents lieux du festival.

Nous avons beaucoup aimé les créations d’Eglantine Bacro en nylon noir, ainsi que celle de Rieko Koga « la forêt d’amour », tout en lin indigo suspendu.

Les robes d’AnnA-BarbarA Aumüller reprenne chacune une technique particulière de la haute couture.

IMG_1316

Frédérique Breuillé crée des « déambulations intérieures », invitant le spectateur à toucher ses oeuvres qui transmettent différentes sensations.

Anne Guibert-Lassalle, Lorena Wowk, Mylène Boisvert, l’association Veules Pratik (dont les membres participent aussi à notre projet Monet !), ainsi que de nombreux autres artistes ont contribué à faire de ce festival un beau moment artistique !

Le clou du spectacle dans ce festival ? Le défilé de mode avec des tenues en lin ! Envie de les contempler ? La suite au prochain épisode !

Revenir en haut de la page