Tricolab

DÉFI MAGIQUE : FLEURS DE GIVERNY 🌾

DĂ©fi magique 1 la pivoine
Cap sur notre exposition estivale à la Manufacture Bohin : les défis continuent !

Il y a quelques semaines, l’équipe de Tricote un sourire s’est rendue Ă  Giverny, Ă  la rencontre du jardinier

du cĂ©lĂšbre jardin de Monet. Elle y a dĂ©couvert plein de fleurs, toutes plus belles les unes que les autres. đŸ€©Â 

Aujourd’hui mercredi 4 mai, la fleur star est la pivoine ! đŸ”ïžÂ A partir de ce jour, retrouvez tous les mercredis le dĂ©fi “Fleurs de Giverny” avec chaque semaine une nouvelle fleur Ă  rĂ©aliser en tricot, en crochet ou en tissu ! Vous pouvez vous inspirer des photos postĂ©es ou des quelques tutos proposĂ©s sur ce blog 😊

Le saviez-vous ? Les pivoines que nous pouvons admirer dans le jardin de Giverny viennent tout droit du jardin japonais Yuushien. đŸ‡ŻđŸ‡”

 

Vous avez jusqu’à fin juin pour nous envoyer vos crĂ©ations !

DĂ©fi magique 1 la pivoine


Ce mercredi 11 mai, ZOOM sur les iris !

A bulbes ou Ă  rhizomes, les iris sont connus, cultivĂ©s et adorĂ©s depuis l’AntiquitĂ©. Ils sont aussi sans nulle doute l’une des fleurs favorites de Claude Monet, qui les planta et les peignit en de multiples occasions, comme Vincent Van Gogh aprĂšs lui. Les iris nĂ©cessitent un sol bien drainant et craignent d’avoir les pieds dans l’eau. Pour optimiser la floraison, il faut un maximum de soleil.

Maintenant, c’est Ă  vous de jouer en rĂ©alisant des iris en tricot, au crochet, ou bien en tissu… 

C’est vous qui choisissez ! 😉


Des tutos d’iris (Ă  essayer, rĂ©inventer, adapter… !) :

Tuto 1 : des iris en tissu feutré

Tuto 2 : vidĂ©o crĂ©ation de fleur d’iris au crochet

Tuto 3 : iris au crochet et ICI

Tuto 4 : une autre fleur d’iris au crochet

Et des inspirations en images : ICI et ICI

Copie de DĂ©fi magique 1 la pivoine


En ce 18 mai, cap sur la fleur phare de Monet : le nymphéa !

Fleur emblĂ©matique des Ɠuvres de Monet et du mĂȘme coup popularisĂ©e par lui, le nymphĂ©a est une fleur vivace aquatique 
Ă  rhizomes, c’est-Ă -dire des tiges sous l’eau qui contiennent leur rĂ©serve alimentaire. C’est cette belle fleur Ă  grande feuille presque ronde qui a l’air de flotter sur l’eau et que l’on peut confondre avec le lotus 
ou le nĂ©nuphar. Pour ne pas se tromper, on peut compter ses pĂ©tales ; s’il y en a au moins huit, c’est sĂ»rement un nymphĂ©a ! 
On peut aussi regarder sa couleur ; en effet, le nĂ©nuphar a une fleur qui est uniquement jaune, alors que le nymphĂ©a peut ĂȘtre de plusieurs couleurs. Le lotus est quant Ă  lui diffĂ©rent du nymphĂ©a 
par l’aspect “pomme d’arrosoir” de son centre !
C’est votre tour ! RĂ©alisez des nymphĂ©as en textile (tricot, crochet, tissu…)
 

Des tutos de nymphĂ©a (Ă  essayer, rĂ©inventer, adapter… !) :

Tuto 1 : nymphéa en tissu

Tuto 2 : nymphéa en tulle

Tuto 3 : nymphéa en crochet

Tuto 4 : nymphéa en crochet

Copie de Copie de DĂ©fi magique 1 la pivoine

Aujourd’hui, le 25 mai, partons à la rencontre d’une nouvelle fleur : la glycine ! 

La glycine, parfois aussi appelĂ©e Wisteria de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, est cette plante magnifique qui dĂ©core les arches de jardin, les tonnelles et autres murs de cascades de fleurs violettes en grappes. C’est une plante qu’on dit “ligneuse”, c’est-Ă -dire que ses tiges sont Ă©paisses et solides, Ă  la consistance du bois. Si vous en voulez dans votre jardin, il faut une structure bien robuste, car la glycine a assez de force pour tordre ou mĂȘme casser son support ; costaud! Elle est aussi envahissante si on ne la contrĂŽle pas rĂ©guliĂšrement, mais ce travail vaut le coup pour les amateurs de jardins romantiques.
 

C’est votre tour ! RĂ©alisez des glycines en textile (tricot, crochet, tissu
) !

Tuto 1 : broderie glycine

Tuto 2 : vidéo crochet glycine

Tuto 3 : inspiration glycine tissu

Tuto 4 : inspiration glycine papier

 

DĂ©fi capucine FB

En ce premier jour du mois de juin, place au dĂ©fi « capucine » ! 

OrangĂ©es, rouges, jaunes
.les capucines ont ces teintes chaudes qui Ă©voquent leur contrĂ©e d’origine, l’AmĂ©rique du Sud et leur famille, les tropaĂ©olacĂ©es.

Elles sont les fleurs du prĂ©lude Ă  l’automne dans les jardins de Claude Monet. Elles offrent une vision particuliĂšrement frappante lorsque les capucines de Lobb commencent Ă  ramper dans la grande allĂ©e, redessinant complĂštement la perspective principale du jardin.
Coupées, Monet leur a rendu hommage dans deux toiles : Capucines dans un vase bleu et Vase de capucines.

Voici quelques tutoriels et inspirations pour tricoter, crocheter ou coudre vos fleurs !

Tuto 1capucine au crochet

Tuto 2capucine en tricot 

Tuto 3 : capucine brodée


DĂ©fi crocus pavot FB

Aujourd’hui, le 8 juin, ce n’est pas une, mais bien deux fleurs que nous allons Ă©tudier ! 

Il s’agit du crocus et du pavot

Pour commencer, le crocus (la fleur violette sur le visuel) est une petite fleur Ă  bulbe, ou corme, qui peut ĂȘtre violette, blanche ou jaune. Cette plante existe en deux variĂ©tĂ©s principales. La premiĂšre, le crocus de printemps, constitue une des premiĂšres floraisons que vous pourrez observer au printemps, voir dĂšs la fin de l’hiver 

dans certains endroits. La deuxiĂšme est appelĂ©e crocus d’automne et indique de la mĂȘme maniĂšre sa floraison. Si vous ne connaissiez pas le crocus en gĂ©nĂ©ral, vous connaissez sĂ»rement sans le savoir le Crocus Sativus. C’est en effet la plante qui produit un Ă©pice prĂ©cieuse : le safran ! Ce crocus a une floraison automnale. 

Petit fait : si le crocus printanier peut provoquer des troubles intestinaux quand il est ingĂ©rĂ©, c’est du crocus d’automne qu’il faut se mĂ©fier ; trĂšs toxique, il peut ĂȘtre mortel pour nos animaux bien aimĂ©s si des soins 

ne sont pas administrés trÚs vite !

 

C’est votre tour ! RĂ©alisez des crocus en textile (tricot, crochet, tissu
) !

Tuto 1 : crocus en crochet

Tuto 2 : crocus en feutre

Et des inspirations en images : ICI et ICI


Parlons ensuite du pavot. Il s’agit en rĂ©alitĂ© d’un genre de plantes. Les deux les plus connues de ce genre

 sont le coquelicot et le pavot Ă  opium. Le coquelicot, abondant dans les terrains fraĂźchement remuĂ©s 

dÚs le printemps, est bien connu en Europe : symbole des combattants de la PremiÚre Guerre mondiale, composant des médicaments pour la gorge, arÎme de sirop ou encore utilisé en tisane. Le pavot à opium

ou somnifĂšre, lui, est cultivĂ© pour ses effets analgĂ©siques dans un but thĂ©rapeutique. Sa culture est cependant restreinte car il permet Ă©galement la production de substances illicites et dangereuses. Autrefois, on lui attribuait des propriĂ©tĂ©s liĂ©es Ă  la magie noire. 

 

C’est votre tour ! RĂ©alisez des pavots en textile (tricot, crochet, tissu
) !

 

Pssst : vous avez jusqu’à fin juin pour nous envoyer vos crĂ©ations !

Lumi Ă  Giverny

🌾☀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.