Défi du mois : Des « nichons » pour Octobre Rose

Dans le cadre d’Octobre Rose, campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche, nous avons décidé de sortir nos aiguilles cette fois pour concevoir des « nichons » !

IMG_20181017_172246

 

« Nichons » américains

C’est une association américaine, Knitted Knockers (« Nichons Tricotés » en français), qui a conçu une autre alternative à la traditionnelle prothèse en silicone, qui est souvent coûteuse, lourde et inconfortable. Sa fondatrice, ayant été atteinte d’un cancer du sein, a pu proposer un modèle idéal qui réponde au mieux aux besoins des femmes ayant subi une mastectomie : léger, doux et gratuit.

C’est ainsi que nous nous lançons à notre tour à la confection de ces « nichons », comme de multiples volontaires dans le monde entier, pour apporter le sourire à ces femmes dans ce moment difficile de leurs vies

.Pour plus d’info : www.knittedknockers.org

IMG_20181017_172437

 

Des seins pour faciliter l’allaitement

La semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel se déroule cette année du 14 au 20 octobre 2018. L’objectif est de faire prendre conscience de l’importance de l’allaitement maternel, en particulier au niveau du développement de l’enfant, et de fournir des outils pour une éducation appropriée en matière d’allaitement.

A l’occasion de cet événement, nous avons décidé de tricoter aussi des seins !

L’idée est de proposer aux femmes un objet pédagogique pour permettre d’expliquer les gestes utiles durant l’allaitement.

Pour plus d’info : www.coordination-allaitement.org

Un dispositif déjà testé !

Nous avions tenté l’année dernière la création de seins en tricot à la demande du centre hospitalier du Belvédère à Rouen. Ce centre est orienté autour de l’enfant avec une maternité, une unité de chirurgie gynécologique, une unité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, et de chirurgie digestive et de l’obésité, un centre d’éducation et de planification familiale (information, dépistage et contraception) et d’orthogénie pour assurer la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse et pour finir, d’une pouponnière.

Nous avions rencontré une sage-femme qui avait fait le constat que les patientes vivent mal le fait qu’une soignante touche et masse leur sein. Le sein en tricot permet alors, de montrer à la mère comment réaliser le massage aréolaire, pour faire couler le lait et comment oser pincer son sein pour bien le mettre dans la bouche du bébé sans toucher la mère. Pour aider les mères à allaiter, les soignantes doivent leur montrer des gestes précis. Au bout de quelques essais et quelques séances de tricot acharnées, nous avions réussi notre défi et donné naissance à une série de petits et gros seins !!

IMG_20181017_172403

Vous êtes les bienvenus pour venir faire le vôtre dès ce soir lors de notre atelier du TricotLab de 18h à 20h et aussi jeudi et vendredi de 14h à 16h à Citémômes à Rouen !

 

Publicités