La nature envahit le collège de Yerville !

La nature est partout ! Et, ce mardi, elle a même envahi le collège Henry de Navarre à Yerville (76). Depuis plusieurs mois, les élèves de 5e ont tricoté, crocheté, pomponné, assemblé, tricotiné, créé des fleurs en différentes techniques, et même des cactus… pour réaliser une installation sur le thème du jardin et de la nature. Mardi après-midi, tout le monde s’est mis au travail pour installer le tout dans le hall du collège

Beaucoup de travail… Pour un résultat à la hauteur de nos espérances !

Les fleurs ont envahit le collège ! Elles sont maintenant partout : sur les poteaux, les panneaux d’affichages, les chaises… Et tout ceci en laine ou en textile évidemment !

Après tous ces efforts, voici enfin venu le moment de l’inauguration… Et du goûter tant attendu !

Bravo aux élèves du collège et à leurs professeurs pour cette belle installation !

Cette installation nous servira de base et sera enrichie avec diverses créations afin de réaliser le jardin de Monet pour le festival du lin et de la fibre artistique (Retrouvez notre article ici). Rendez-vous les 7, 8 et 9 Juillet à l’église de Saint-Aubin-sur-Mer pour admirer l’installation, sous l’œil bienveillant de Suzanne !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque #13

Pour continuer à parler textiles mais pour innover quand même,nous vous faisons découvrir ces étoffes belles et raffinées,ces étoffes qui doivent leur nom du fait qu’elles étaient initialement importées des comptoirs des Indes ; les Indiennes de Bolbec

P1690088

Ces toiles peintes,Indiennes ou Perses, répondant aux nom de madras, pékin, gougourans, damas ou cirsacs étaient strictement interdites à l’importation à partir du XXIIe siècle.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, Bolbec fut l’un des centres les plus importants de France pour la production d’indiennes, toiles de coton imprimées utilisées à l’époque dans l’habillement ou l’ameublement. Les motifs imprimés sur ces tissus sont innombrables et variés, souvent dans les tons rouges

P1690089

De page en page,de magnifiques toiles réalisées avec une technique parfaite  et un savoir-faire  unique sont présentées

Splendeur Des Indiennes Bolbecaises, Alain Avenel-Raymond Bernard, Édition Ville de Bolbec, 1996

La mini Maker Faire de Rouen !

C’était la fête des sciences, du numérique et des loisirs créatifs à l’espace Kindarena ce week-end ! La mini Maker Faire posait ses valises à Rouen pour une seconde édition. Mais qu’est ce donc qu’une Maker Faire ?  A la fois fête de la science, foire populaire et rendez-vous de l’innovation, ce rassemblement est l’occasion de réunir des passionnés de technologies, des artisans, des industriels, des amateurs, des ingénieurs, des artistes, des créateurs… Bref, tous ceux, qui créent, font et fabriquent ! Un lieu parfait pour l’équipe de Tricote un sourire !

Vendredi 2 et samedi 3 Juin, nous étions présents à l’espace Kindarena afin de présenter notre projet et le nouveau tableau. De nombreux visiteurs sont venus nous rendre visite, novices en la matière ou ayant déjà participé à la réalisation de « Suzanne ».

Et nous en avons profité pour lancer officiellement le début de l’aventure « Pont » ! Les premiers ateliers ont permis à tous les visiteurs qui le souhaitaient de retrouver les carrés correspondants aux pixels du tableau sur de grandes plaques en carton. L’occasion de discussions passionnantes et enflammées sur les couleurs et leurs différentes nuances… Entre les « gris-vert avec une pointe de jaune » et les « bleu turquoise tirant vers l’anis », les yeux de tous ont été mis à rude épreuve…

Nous avons également pu profiter des différents stands des makers : cosmétique bio naturelle à faire soi-même, imprimante 3D, couture, table-basse en forme de manette de jeux vidéo, robotique… Il y en avait pour tous les goûts ! Au final, deux jours de découvertes, de rencontres et de partage…

Et c’est reparti pour l’aventure !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque#12

Et si on retombait un peu en enfance avec notre petite bibliothèque ? Voici un livre qui devrait plaire à la fois aux petits et aux grands : La laine magique de Molosse. Ou comment parler tricot même pendant l’histoire du soir !

 

98c479ba5587419d57f821bce952073e

Molosse est un chien un peu grognon. Il s’est pourtant levé de bonne humeur ce matin, mais voilà, il est comme ça : il pense plutôt que, quand ça commence bien, ça finit souvent mal. Et, pour ne pas prendre de risque, mieux vaut rester à la maison… mais il s’ennuie vite ! Heureusement, sa compagne la Fée Porcine lui a laissé des aiguilles « automatiques » et une pelote magique de laine sans fin. Avec le tricot, Molosse va-t-il à nouveau voir la vie en rose ?

Un bel album poétique pour évoquer avec les enfants la laine,le tricot, le yarn bombing (Molosse adore recouvrir la table, les arbres, et même sa maison de tricot !) et, peut-être, démarrer l’apprentissage du tricot et des pompons !

Une drôle d’histoire qui nous rappelle un peu celle de « Nina et la pelote magique » que nous sommes en train de tricoter pour le festival Renaissance(S) à Bar-Le-Duc… Venez la découvrir du 30 Juin au 2 Juillet !

La laine magique de Molosse, Sebastian Meschenmoser, Minedition, 2011. 

De nouvelles dates pour Suzanne !

P1780219.jpg

Vous n’avez pas encore vu Suzanne ? Vous souhaitez la revoir ? Voilà deux nouvelles dates où notre tableau en tricot de « La jeune fille à l’ombrelle tournée vers la gauche » de Monet sera présentée !

  • Du 30 Juin au 2 Juillet au festival Renaissance(S) à Bar-le-Duc (voir notre article ici)
  • Du 7 au 9 Juillet au festival du Lin et de la Fibre artistique à l’église de Saint-Aubin-sur-Mer (Retrouvez notre article ici)

Nous continuons à chercher de nouvelles dates et lieux pour la tournée de Suzanne. La logistique autour d’une telle oeuvre est très importante, ce qui complique fortement la tâche. Nous avons déjà exposé Suzanne à plat sur le sol mais la perspective n’est pas la même et le résultat est assez décevant… Par conséquent, nous préférons désormais l’exposer verticalement. Si vous connaissez des lieux (très haut de plafond !) ou des festivals en lien avec le tricot, le textile ou l’impressionnisme qui seraient prêts à accueillir Suzanne, n’hésitez pas à nous contacter !

Vous pourrez trouver au fur et à mesure  les nouvelles dates de la tournée de Suzanne ici. Si vous souhaitez vous rendre sur l’une des manifestations, n’hésitez pas à échanger sur le forum, pour partager un trajet ou des informations avec d’autres tricoteurs/tricoteuses !

Au plaisir de vous y voir peut-être !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque #11

 

Envie de découvrir une nouvelle façon d’aborder l’art, cette fois avec des couleurs, des formes, des idées, messages, réalisations totalement différentes de ce que vous avez l’habitude de voir ?

Ce livre est fait pour vous !

P1690073

Jérome Catz retrace l’histoire du Street Art de son apparition à New-York, au début des années 70 jusqu’à ces multiples évolutions à l’heure actuelle.

Qu’est-ce que le Street Art ? Qui sont les artistes ? Où se trouve la frontière entre le Street Art et « l’art traditionnel » ? Quelle politique est mise en place autour de l’art dans la rue ? Il répond à toutes ces questions par le biais d’expériences personnelles, de témoignages d’artistes ou simplement avec des illustrations ou des installations.

P1690074

Jérome Catz est un commissaire d’exposition indépendant français. Il est aussi le fondateur et le directeur des espaces d’art Spacejunk, et a réalisé plusieurs expostions parmi lesquelles :  Art on Foam , Les Enfants Terribles, Bring me the Street ou encore #StreetArt .

 Street Art-mode d’emploi, Jérôme Catz,  Éditions Flammarion

 

 

Yarn bombing Bergère de France à Bar-le-Duc !

Il y a quelques semaines, nous vous parlions de notre déplacement à Bar-Le-Duc à la filature de Bergère de France. Mais le mystère entourait encore la raison de cette visite… Voici enfin venu le moment de vous dévoiler ce grand projet : Le festival RenaissanceS à Bar-Le-Duc !

image

Bar-Le-Duc, situé dans la Meuse, possède l’un des ensemble urbain Renaissance les plus remarquables de France. La ville accueille depuis vingt ans le festival RenaissanceS, dédié aux arts dans l’espace public : danse, théâtre, arts de la rue, concerts, et plein d’autres chose encore ! Pour sa vingtième édition, du 30 Juin au 2 Juillet 2017, le festival se place sous le signe des 4 éléments, en lien direct avec la Renaissance et la pensée humaniste.

Logo-BDF

Vous connaissez probablement Bergère de France ? L’entreprise familiale française est spécialisée dans le fil à tricoter depuis 1946. Il s’agit de la dernière filature industrielle de fil à tricoter en France ! Et, depuis sa création, elle est basée à Bar-Le-Duc.

Un festival dédié aux arts dans l’espace public et un Festi-laine soutenu par une entreprise spécialisée dans les fils à tricoter, le tout dans la même ville ? C’est un projet pour Tricote un sourire ! Bergère de France souhaitait participer au festival RenaissanceS avec un yarn bombing et nous a proposé de réaliser la direction artistique de leur projet ! Une belle aventure qui commence…

Pour participer au festival, nous avons choisi de créer une installation un peu particulière sur le thème des 4 éléments ! Différentes installations autour du développement durable, en lien avec les 4 éléments, seront disséminées dans la ville et sur le site de l’usine de Bergère de France. On ne vous en dit pas plus pour l’instant pour vous garder la surprise… Mais, on vous le promets, cela va être un sacré projet !

Vous voulez participer ?

Objectif 25 000 carrés ! Vous pouvez réaliser des carrés de 15×15 cm ou des écharpes de 15×60 cm, au crochet ou au tricot. Tous les points sont acceptés, sauf le jersey et les côtes (comme d’habitude !).

Voici les défis que nous vous proposons pour ce projet !

  • Défi Terre : Carrés dans les tons de verts, marrons, beiges…
  • Défi Eau : Carrés dans tous les tons de bleu ! clairs, marine, turquoise, lagon, etc.
  • Défi Feu : Carrés dans les différentes nuances du feu : jaune, orange et rouge !
  • Défi Air : Carrés dans les bleus clair, blanc et gris, argenté

Toutes les couleurs seront utilisées (y compris les couleurs non mentionnées dans les défis comme le rose, violet…), mais nous avons besoin en priorité de marron et de bleu, puis de jaune, orange et rouge.  Attention ! Les carrés sont cette fois-ci à envoyer directement au siège de Bergère de France.

Voici l’adresse :

Bergere de France

SERVICE DIGITALE

91 rue Ernest Bradfer

55000 BAR LE DUC

Les quatre défis des éléments sont notre défi de la semaine ! Mais vous pouvez bien sûr continuer jusqu’en Juin si le projet vous plaît ! Alors, à vos marques, prêt… Tricotez !

Vous pouvez également vous rendre sur la page facebook de l’évènement pour voir l’avancée du compteur à carrés et poser vos questions.

Plus d’informations sur le festival RenaissanceS ? C’est ici !

Revenir en haut de la page