Festival à Bar-le-Duc #3 : Festilaine à Bergère de France !

Et voici le troisième et dernier opus de nos aventures à Bar-le-Duc ! Alors qu’une partie de l’équipe se trouvait (sous la pluie !) dans notre stand en Ville haute, le reste était bien au chaud à accueillir les visiteurs au Festilaine, l’événement organisé par Bergère de France ! N’ayez crainte, nous nous sommes relayés… Mais qu’est ce donc que Festilaine ? Entrez dans Bergère de France par les deux cônes multicolores pour le découvrir…

19624693_256325341517947_706094947039707136_n(1)

Festilaine est un événement rassemblant la grande braderie annuelle de Bergère de France, des exposants autour de la laine ainsi que certaines de nos installations autour de Nina et la pelote magique.

Ainsi les visiteurs pouvaient découvrir les méduses auquel Nina demande de l’aide afin de trouver la pelote magique (Une installation d’Anaïs Hivon)

Mais aussi la baleine qui l’aide à trouver une réponse à son énigme ! Celle-ci était accompagnée par une superbe 4L recouverte de laine (qui n’est pas dans l’histoire de Nina, mais qui a eu tout de même son petit succès !)

Festilaine, c’était aussi l’occasion de découvrir des artistes et associations autour de la laine. De belles rencontres en perspectives ! Nous avons pu admirer les créations en laine feutrée de « Lutin du sud », le collectif Fiber Art Fever avec Paty Vilo (masques et peluches en tricot) et Gisèle Toulouzan (tableaux tricotés).

L’association Sew et Laine nous a montré comment utilisé son Tricodeur… Un dispositif absolument génial réalisé à partir d’une ancienne machine à tricoter connectée à un ordinateur, qui permet d’encoder la machine pour que celle-ci tricote, toute seule, des mots ou des dessins ! Nous avons même eu le droit de réaliser notre propre « Tricote un sourire »…

Un bel événement accompagné pendants ces trois jours par… Suzanne ! Notre tableau de 6m de haut avait fait le voyage avec nous et a impressionné bon nombre de visiteurs…

Nous en avons profité pour… tricoter, évidemment ! Et inviter les visiteurs à participer à notre nouveau tableau, Le Pont sur l’étang aux nymphéas.

IMG_2446

Le tout surveillé par l’araignée pompons de Bergère de France ! C’était un très beau festival que nous avons eu grand plaisir à réaliser ! Envie de voir l’ensemble de l’aventure ? Bergère de France a réalisé une vidéo que vous pouvez retrouver ici.

A bientôt pour de nouvelles aventures ! Et ce we (28-30 Juillet), venez nous retrouver à Ault en Baie de Somme pour le festival Côte à Côte : un grand poisson n’attend plus que vous pour prendre la mer !

Revenir en haut de la page

Festival à Bar-le-Duc #2 : Nina et la pelote magique

Vous avez hâte de découvrir ce que nous avions concocté à Bar-le-Duc ? Voilà le résultat ! Dans le cadre du Festival Renaissance(S) sur le thème des 4 éléments, nous avions décidé de raconter une histoire : Celle de Nina et la pelote magique. Envie de la découvrir ? Voici une petite introduction… en images !

IMG_1084

Nina a 7 ans. Elle est triste de voir l’avenir de la planète. Mais à l’heure de la récréation, elle va découvrir une marelle magique !

Nina va se retrouver entraînée dans une belle aventure à travers les 4 éléments à la recherche d’une pelote magique… qui peut-être pourrait donner le sourire à la planète ! Dans sa quête, elle va rencontrer différents personnages…

Pendant son voyage, Nina rencontre ainsi la gardienne de la terre et son écharpe fleurie, ainsi que la fourmi et le papillon dans leur jardin multicolore…

… Puis la gardienne à l’écharpe des 4 éléments…

… La forêt magique réalisée par l’artiste Lili Bel…

… Les deux portes de feu qui l’impressionnent beaucoup ! Mais personne ne sait où trouver la pelote magique.

La barque la mène vers…

IMG_2442

… une immense Baleine ! Celle-ci est très sage. Elle lui explique que ce n’est pas la pelote qui est magique, mais ce qu’elle peut en faire.

Nina finit par rentrer chez elle à bord de la fusée… et se retrouve sur la marelle ! Elle a enfin trouvé quelque chose qui lui rendra le sourire : Apprendre à tricoter ! Et, en ayant le sourire, elle trouvera elle aussi plein de choses pour sauver la planète !

L’histoire de Nina vous a plu ? A nous aussi ! Pour que les enfants (et les grands !) découvrent l’histoire de Nina, nous avons proposé un jeu de piste. Sur un petit livret, les installations étaient indiquées dans la ville. A chacune d’entre elles, une perforatrice était disponible pour perforer le livret. Une fois toutes les installations visitées, on pouvait gagner une pelote magique ! Une superbe pelote avec de petits pompons intégrées, c’est bien une pelote magique ça !

C’est un jeu qui a bien plus aux petits comme aux grands ! Sur notre stand dans la ville, nous avons pu informer les visiteurs, proposer le jeu de piste et voir la progression de tous les joueurs dans le parcours ! Nous avons aussi proposé de réaliser une oeuvre participative, afin de créer une installation sur le thème de l’eau sur la grille du musée.

Nina, quant à elle, s’est bien amusée ! Elle a pu assister à certains spectacles de rue, visiter la vieille ville et le marché de producteurs et d’artisans, avoir une vue imprenable sur la ville grâce à l’installation que nous avions réalisé au Belvédère…

Ce fut un très beau festival qui, malgré la pluie, nous a donné le sourire ! Le voyage de Nina et les installations qui l’accompagnaient ont eu bien du succès, une belle récompense pour toutes ces heures de travail ! Mais, pendant ce temps… Alors qu’une partie de l’équipe était sur le stand en Vieille Ville, l’autre partie se trouvait à Bergère de France… Envie d’en savoir plus ? RDV vendredi !

Revenir en haut de la page

Festival à Bar-le-Duc #1 : La préparation

Vous rappelez-vous ? Début Mai, nous vous parlions d’un gros projet qui nous occupait depuis un certain temps déjà… Le festival Renaissance(s) à Bar-le-Duc, en partenariat avec l’entreprise Bergère de France ! Ce festival des Arts dans l’espace public fêtait sa 20è édition cette année sur le thème des 4 éléments. Bergère de France, dernière filature industrielle de fil à tricoter en France, souhaitait s’associer au festival avec un événement autour de la laine. Un festival dédié aux arts dans l’espace public et un Festi-laine soutenu par une entreprise spécialisée dans les fils à tricoter ? C’était forcément un projet pour Tricote un sourire !

 

Nous avions lancé le défi de 25 000 carrés de 15×15 cm à récolter afin de raconter l’histoire de « Nina et la pelote magique » que nous avions imaginé pour le festival. Ce défi a été relevé avec brio par de nombreux(ses) tricoteurs(euses) de toute la France ! Après la récolte, est venu l’assemblage ! De nombreuses associations et bénévoles, de Bar-le-Duc et d’ailleurs, ont assemblé les carrés afin de réaliser des écharpes dans les couleurs des différents éléments. Mais il restait encore du travail avant de vous présenter l’histoire de Nina… L’équipe de Tricote un sourire s’est donc rendue à Bar-le-Duc dès le lundi 26 Juin !

 

Installés dans les serres du service « Espaces verts » de la ville, nous avions près de 16 structures en métal à habiller afin de faire vivre l’histoire de Nina. Un sacré challenge, le tout à réaliser en 4 jours, avant l’ouverture du festival ! Heureusement, nous avons été aidés par de nombreux bénévoles. Tous ensemble, nous avons assemblés les bandes, enroulé, fixé, fait les finitions…

 

 

Pendant 4 jours, les serres étaient en effervescence ! Tantôt sous le soleil, tantôt sous la pluie, nous avons avancé le plus vite possible afin de finir les structures à temps !

 

La baleine et la fusée en particulier nous ont donné du fil à retordre…

 

Le jeudi, nous sommes allés en ville pour réaliser l’habillage des arbres du boulevard de la Rochelle et de la place des Minimes…

 

 

 

… Ainsi que la place Exelmans et 4 grand pots représentant les 4 éléments !

 

 

Pendant ce temps, le service « Espaces verts » acheminait à bon port nos lourdes structures…

IMG_2360

De nombreuses structures, associations ou regroupements ont participé au tricot, à l’assemblage et à l’installation (Le Cada, les Bergères de France Addict, etc.), ainsi que de très nombreux bénévoles ! Bravo à eux, et merci de nous avoir aidé à réaliser ce grand challenge !

IMG_0451

Envie de voir le résultat ? Rendez-vous mercredi pour la suite de l’aventure !

Revenir en haut de la page

Fées, paillettes et attrape-rêves à Saint-Pierre-les-Elbeuf

Avez-vous déjà rencontré des fées ? Ces petites créatures ailées qui vivent dans la forêt, avec leurs amis les farfadets… et qui vous saupoudrent de paillettes avec leur baguette magique ! Les habitants de Saint-Pierre-Les-Elbeuf avaient bien envie de les rencontrer… alors ils ont fabriqué le coin des fées dans le parc de leur Manoir !

Depuis février, à travers des rencontres, des ateliers, nous avons réalisé carrés de tricots, écharpes, pompons et attrape-rêves, pour décorer le parc du Manoir à l’occasion des Fêtes d’Été les 24 et 25 Juin dernier. De nombreux habitants ont participé aux ateliers organisés dans les classes ou à la bibliothèque : élèves des écoles, EHPAD, réseau d’échange de savoirs, participants aux centres de loisirs… et de nombreux habitants amoureux de la maille ou désireux de s’initier à de nouvelles techniques.

Et, le vendredi 23 Juin et le samedi matin, place à l’installation ! De nombreuses personnes sont venues nous aider à assembler les bandes afin d’entourer les arbres de tricot, à installer les attrape-rêves, à fleurir les arbres, à faire des toiles d’araignées autour des grilles et de la cabane en bois … Un résultat dont nous sommes très fiers et que nous vous présentons en image !

Nous avions choisi de réaliser des couleurs vives aux alentours du parc et des dégradés de couleurs pastels dans le coin des attrape-rêves pour attirer les fées ! Certaines se sont d’ailleurs laissées prendre au piège… Mais, n’ayez crainte ! Nous les avons relâché sans leur faire de mal !

 

Nous étions bien entourés par le marché de producteurs pour les Fêtes, et toute la ville s’était mise aux paillettes ! Atelier pompons pour les enfants, lectures sur les fées au stand de la bibliothèque et activités dans le château du centre de loisirs, il y avait de quoi s’occuper pendant le we !

Notre coin des fées a eu lui aussi beaucoup de succès… Bravo à tous les participants !

Revenir en haut de la page

La nature envahit le collège de Yerville !

La nature est partout ! Et, ce mardi, elle a même envahi le collège Henry de Navarre à Yerville (76). Depuis plusieurs mois, les élèves de 5e ont tricoté, crocheté, pomponné, assemblé, tricotiné, créé des fleurs en différentes techniques, et même des cactus… pour réaliser une installation sur le thème du jardin et de la nature. Mardi après-midi, tout le monde s’est mis au travail pour installer le tout dans le hall du collège

Beaucoup de travail… Pour un résultat à la hauteur de nos espérances !

Les fleurs ont envahit le collège ! Elles sont maintenant partout : sur les poteaux, les panneaux d’affichages, les chaises… Et tout ceci en laine ou en textile évidemment !

Après tous ces efforts, voici enfin venu le moment de l’inauguration… Et du goûter tant attendu !

Bravo aux élèves du collège et à leurs professeurs pour cette belle installation !

Cette installation nous servira de base et sera enrichie avec diverses créations afin de réaliser le jardin de Monet pour le festival du lin et de la fibre artistique (Retrouvez notre article ici). Rendez-vous les 7, 8 et 9 Juillet à l’église de Saint-Aubin-sur-Mer pour admirer l’installation, sous l’œil bienveillant de Suzanne !

Revenir en haut de la page

La petite bibliothèque #13

Pour continuer à parler textiles mais pour innover quand même,nous vous faisons découvrir ces étoffes belles et raffinées,ces étoffes qui doivent leur nom du fait qu’elles étaient initialement importées des comptoirs des Indes ; les Indiennes de Bolbec

P1690088

Ces toiles peintes,Indiennes ou Perses, répondant aux nom de madras, pékin, gougourans, damas ou cirsacs étaient strictement interdites à l’importation à partir du XXIIe siècle.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, Bolbec fut l’un des centres les plus importants de France pour la production d’indiennes, toiles de coton imprimées utilisées à l’époque dans l’habillement ou l’ameublement. Les motifs imprimés sur ces tissus sont innombrables et variés, souvent dans les tons rouges

P1690089

De page en page,de magnifiques toiles réalisées avec une technique parfaite  et un savoir-faire  unique sont présentées

Splendeur Des Indiennes Bolbecaises, Alain Avenel-Raymond Bernard, Édition Ville de Bolbec, 1996

La mini Maker Faire de Rouen !

C’était la fête des sciences, du numérique et des loisirs créatifs à l’espace Kindarena ce week-end ! La mini Maker Faire posait ses valises à Rouen pour une seconde édition. Mais qu’est ce donc qu’une Maker Faire ?  A la fois fête de la science, foire populaire et rendez-vous de l’innovation, ce rassemblement est l’occasion de réunir des passionnés de technologies, des artisans, des industriels, des amateurs, des ingénieurs, des artistes, des créateurs… Bref, tous ceux, qui créent, font et fabriquent ! Un lieu parfait pour l’équipe de Tricote un sourire !

Vendredi 2 et samedi 3 Juin, nous étions présents à l’espace Kindarena afin de présenter notre projet et le nouveau tableau. De nombreux visiteurs sont venus nous rendre visite, novices en la matière ou ayant déjà participé à la réalisation de « Suzanne ».

Et nous en avons profité pour lancer officiellement le début de l’aventure « Pont » ! Les premiers ateliers ont permis à tous les visiteurs qui le souhaitaient de retrouver les carrés correspondants aux pixels du tableau sur de grandes plaques en carton. L’occasion de discussions passionnantes et enflammées sur les couleurs et leurs différentes nuances… Entre les « gris-vert avec une pointe de jaune » et les « bleu turquoise tirant vers l’anis », les yeux de tous ont été mis à rude épreuve…

Nous avons également pu profiter des différents stands des makers : cosmétique bio naturelle à faire soi-même, imprimante 3D, couture, table-basse en forme de manette de jeux vidéo, robotique… Il y en avait pour tous les goûts ! Au final, deux jours de découvertes, de rencontres et de partage…

Et c’est reparti pour l’aventure !

Revenir en haut de la page